Becton Dickinson

Becton Dickinson

Becton Dickinson : Un nouveau
« hub énergétique » pour alimenter l’usine

Figurant parmi les 5 plus grands leaders mondiaux en matière de « health tech », le géant américain Becton Dickinson n’a eu de cesse d’innover depuis sa création en 1897. A Pont-de-Claix, en Isère, son site de production de seringues et de joints de piston reflète ses ambitions. Plus que jamais dans l’actualité, cette activité a fait l’objet d’une rénovation hors normes, avec la construction d’un bâtiment « Utilités » clé en main, signé EQUANS France.

Imaginez : 18.000 m² d’ateliers, 4.000 m² de salles blanches sur près de 10 hectares de terrain ! Implanté à Pont-de-Claix, en Isère, le site de Becton Dickinson est LE pôle stratégique du groupe américain.

Chaque année, plus de 330 millions de seringues en verre et 1 800 millions de joints de piston sont fabriqués ici, puis livrés dans près de 300 pays. Deux produits stratégiques qui requièrent un haut niveau de R&D et d’engineering, tant dans la technologie que les procédés de fabrication. Un seul « grain de sable » et c’est toute la chaîne qui s’enraye, entraînant par effet domino, un arrêt total ou partiel de la production. Inconcevable pour le géant américain !

D’autant que Becton Dickinson entend poursuivre sa stratégie de croissance à l’international. Seule solution : revoir toute la chaîne de production et distribution des utilités, qui repose sur une multitude de petites unités, très disparates les unes des autres.

 

 

Becton Dickinson

 

 

L’enjeu est de taille : il s’agit non seulement de moderniser l’unité de production mais aussi de proposer une solution plus sobre et durable.

A la clé : plus de performance et moins de maintenance. Mais comment sécuriser la production et la distribution des utilités ?

 

Faciliter la maintenance ? Le tout, dans une optique « bas carbone » ?

Pour répondre à cette problématique, EQUANS France s’est tournée vers la conception et réalisation d’un bâtiment clé en main, rassemblant les « Utilités » :

  • Fluides thermiques (Eau glacée, Eau chaude)
  • Puissance électrique (transformateur et TGBT)

 

Un poumon stratégique

 

Véritable « poumon » stratégique, ce bâtiment de 300 m² – jouxtant le site de fabrication – centralise toute la production de chaleur, de froid et d’électricité sur un même lieu, puis redistribue l’énergie produite.

Fruit d’un travail collaboratif avec « les experts froid » et « les équipes électrique », ce projet complexe met en action les différents savoir-faire de EQUANS France, à destination de ses clients.
En amont, les équipes ont tout d’abord mené un travail collaboratif de value engineering, afin de mieux cerner les enjeux et les attentes de Becton Dickinson. N’en déplaise à Henry Ford, père de la production en série, cette approche « user centric » optimise la production et la performance, grâce à des équipements dimensionnés aux besoins et aux problématiques du client.

 

 

Redistribuer l’énergie produite

 

Pour Becton Dickinson par exemple, la multiplicité des unités aggravait les problèmes de maintenance, sans garantir une performance optimale. D’où le choix de regrouper sur un même lieu les différentes unités. Véritable centre névralgique du site isérois, ce « hub énergétique » dispose de 3 groupes froid (GF) à air de 1,2 MW, dont 2 quantums à palier magnétique. « Outre leurs performances acoustiques et l’approche bas carbone, les quantums se distinguent par leur grande performance énergétique. Un autre GF à eau de 1,3 MW quantum vient compléter l’ensemble. » souligne Sébastien Malugani, Responsable Commercial EQUANS France.

 

En dessous de cette installation high-tech, une chaufferie gaz de 5,8 MW est reliée à un pipe rack de 50 mètres linéaires. « Ces tuyaux permettent de distribuer l’énergie thermique dans les 50 centrales de traitement d’air du site. Autant dire que nous touchons à un aspect critique, car aucune erreur de température n’est admise dans cet environnement contrôlé. »

 

 

Becton Dickinson : un nouveau hub énergétique

 

 

Un dispositif clé en main pour une solution sur-mesure

Pour ajouter de la difficulté au projet, les équipes disposaient d’un timing serré : 18 mois pour livrer le bâtiment CUP (Centrale Utility Production), en comptabilisant le travail d’études. Pari relevé avec succès !

Pour faciliter les échanges et la communication, Becton Dickinson disposait d’un interlocuteur unique, chargé de la coordination entre les différentes parties prenantes : génie civil, charpente, bardage, unités de production… C’est là tout l’avantage d’un projet « Utilités » clé en main.

 

 

Installation Becton Dickinson« La CUP, c’est avant tout un engagement contractuel autour d’un prix et d’un planning. Tout au long de la réalisation, le client a une vision fine de son projet, sans mauvaises surprises. C’est un vrai gain de temps, d’argent et de performance. »

Sébastien Malugani, Responsable Commercial, EQUANS France

 

Fort de son nouveau « hub », le site isérois poursuit sa stratégie de développement et d’innovation sur le marché français des « medtechs ». Le groupe compte aujourd’hui 70 000 collaborateurs dans le monde, répartis dans plus de 190 pays pour un chiffre d’affaires en France de près de 1 138 millions d’euros en 2019.

EQUANS France met tout en œuvre pour garantir la performance des usines, optimiser le confort d’usage des bâtiments et faciliter la maintenance. Cet accompagnement permet ainsi à Becton Dickinson de se concentrer sur son cœur d’activité.