Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

01.12.2021

Axima Réfrigération et Les Vignerons Indépendants se mobilisent pour l'accès de la filière viticole aux groupes froid de dernière génération

Objectif : accompagner les producteurs avec des solutions adaptées au changement climatique et respectueuses de l'environnement et de la réglementation.
 
À l'occasion du SITEVI (Salon International des Equipements et savoir-faire pour les productions Viti-vinicoles, oléicoles, arboricoles et maraîchères), Bernard Gros, Chargé de Projets Vinicoles au sein d'Axima Réfrigération, une entité de EQUANS France, et Thierry Motte, Secrétaire Général du syndicat des Vignerons Indépendants de France (VIF), ont signé une convention de partenariat pour promouvoir et accélérer le déploiement des groupes froid au sein de la filière viti-vinicole.

L'importance du facteur froid dans le processus de vinification est aujourd'hui bien connu par la profession. Ses conséquences sur la qualité du vin ne sont plus à démontrer. En effet, les macérations pré-fermentaires à basses températures et le contrôle des températures tout au long du processus permettent de mieux maîtriser l'extraction des polyphénols, de la matière colorante et du potentiel aromatique des vins.  L'utilisation du froid doit bien entendu s'adapter aux cépages et aux bassins de production. Les vinificateurs personnalisent son usage dans leur recherche permanente d'originalité pour leurs vins.
 
Les conséquences du changement climatique s'imposent désormais dans les pratiques. Avec des températures de récolte atteignant désormais régulièrement les 35°C, les opérations de vinification s'en trouvent compliquées. Dans certaines production, comme le rosé, les vendanges nocturnes sont devenues courantes pour limiter les réactions enzymatiques qui entraînent le transfert de la couleur de la peau vers la pulpe avec à la clé un vin très foncé. Cette tendance pregnante a vocation à perdurer en raison de la montée des températures.
Face à ces phénomènes, une maîtrise poussée des installations en froid permet d'offrir les conditions optimales pour préserver les propriétés organoleptiques du vin tout au long du processus de vinification. Particulièrement stratégique, la réception des raisins doit être entièrement repensée, intégrant un refroidissement ultra-rapide des raisins sans trituration de la matière première. Un dispositif crucial sur lequel travaille Axima Réfrigération et qui permettrait d'obtenir des jus de qualité, tout en répondant au double défi de ne pas accroître ni la taille des installations frigorifiques ni la consommation d'énergie.

Accélérer la transition vers une filière viticole pérenne et durable

Au-delà de leurs conséquences sur la qualité du vin, les groupes froid doivent répondre à une réglementation de plus en plus ambitieuse en termes de performance énergétique et environnementale. Le partenariat entre Axima Réfrigération et Les Vignerons Indépendants vise à accompagner les producteurs dans le respect de la Directive des Equipements Sous Pression (DESP) et du règlement européen F-gas. Ces évolutions sont mises en place pour accélérer la transition de la filière viticole vers une gestion plus durable des exploitations. Cette démarche environnementale d'excellence est complémentaire à l'engagement des Vignerons Indépendants dans la promotion des certifications « Haute Valeur Environnementale » (HVE) et « Vin Biologique » (BIO) auprès des adhérents et du consommateur.
 
Concrètement, Axima Réfrigération intervient au niveau des fluides frigorigènes et des équipements sous pression. Responsables de 5 % des émissions de gaz à effet de serre en France, les fluides frigorigènes représentent un enjeu environnemental majeur pour le gouvernement. Pour réduire leur impact, ce dernier a fixé de nouvelles normes très strictes, interdisant ou soumettant à des mécanismes de quotas la consommation de certains fluides jugés trop polluants. Par exemple, le fluide R22 est interdit depuis 2015 en maintenance. Les vignerons dont le groupe froid est équipé de ce fluide ne peuvent plus faire de recharge en cas de fuite depuis cette date. Depuis 2020, certains fluides HFC, comme le R404A ou le R507, ne peuvent être utilisés que s'ils sont recyclés. Et la majeure partie des fluides HFC R134a et R410A sont soumis à des quotas très contraignants entraînant des effets sur la volatilité des prix et sur leur disponibilité à moyen terme. Pour répondre à ces divers enjeux, les experts d'Axima Réfrigération ont mis au point des solutions de réfrigération innovantes utilisant des fluides frigorigènes naturels (CO2, NH3, HC) ou bas carbone (HFO). Elles présentent un avantage environnemental fort sans compromettre pour autant l'efficacité énergétique des installations. Ces solutions permettent également d'atteindre des gains énergétiques de l'ordre de 20 à 30 % sur la consommation électrique d'un groupe froid.
 
En outre, l'évolution de la réglementation en matière d'équipements sous pression, qui classifie et légifère sur les types d'équipements en fonction de leur niveau de danger, impose la mise aux normes des installations vinicoles. Dès le 1er janvier 2022, ces équipements devront impérativement être répertoriés dans un dossier administratif dédié.

« A travers ce partenariat, nous sommes heureux de pouvoir compter sur l'expertise reconnue d'Axima Réfrigération pour accompagner nos vignerons sur le terrain dans la gestion du froid, une maîtrise qui s'impose comme un élément de plus en plus important dans la vinification. L'excellence environnementale se retrouve ainsi au service de la qualité des produits qui font notre fierté aux quatre coins du monde » explique Thierry Motte, Secrétaire Général du syndicat des Vignerons Indépendants de France.
 
« A travers nos solutions innovantes, nous souhaitons permettre aux vignerons de se concentrer sur leur métier en s'épargnant les préoccupation d'un frigoriste. C'est là tout l'objet de notre auto-diagnostic : procurer à chaque vigneron une méthode simple pour évaluer la conformité, la performance énergétique et environnementale, et la durée de vie de ses équipements. Cela nous permet d'apporter une solution sur-mesure pour améliorer et optimiser ces installations au service de la qualité du vin et de l'ensemble des acteurs d'une filière toujours plus durable » conclut Bernard Gros, Chargé de Projets Vinicoles au sein de EQUANS France.

Prise de parole de Bernard Gros, en présence de Thierry Motte (sur sa droite), lors de la signature du partenariat entre Axima Réfrigération et le VIF au salon SITEVI.