Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

10.10.2022

EPSI, en collaboration avec INEO E&S, équipe les aéroports français du système radar PSR pour sécuriser les zones PCZSAR

Le spécialiste français de systèmes de surveillance radar par onde continue s’associe à INEO E&S, société d’Equans France experte du secteur de l’aviation civile, pour répondre aux besoins de sécurisation des zones à accès règlementé sensibles PCZSAR des aéroports français. 
Après la sécurisation de divers sites OIV dans le domaine de la défense et de l’énergie, de sites industriels ou encore de la protection d’évènements, le système radar de détection d’intrusion développé par EPSI démontre une nouvelle fois ses capacités et s’ouvre à un nouveau champ d’application. 

Les premiers aéroports français équipés de la technologie PSR pour sécuriser leurs zones PCSZAR

Notamment dédiée au stationnement des avions dans les aéroports et pouvant être traversée par du public, la zone PCZSAR est une zone surveillée dite sensible. Sa sécurisation est apparentée à celle d’un Opérateur d'Importance Vitale (OIV), elle est ainsi réglementée par la Direction Générale de l'Aviation civile (DGAC) et doit être infaillible. 
La collaboration entre INEO E&S, expert des solutions clés en main pour les Aviations Civiles et les aéroports en France et à l’international, et EPSI, au travers de sa technologie radar conçue pour assurer la protection de sites sensibles, a permis de répondre de manière efficiente à ce besoin critique des aéroports français. Expert en interopérabilité, INEO E&S a su connecter et intégrer le radar EPSI aux systèmes client existants, parmi lesquels les solutions vidéo déjà en place (détection d’intrusion, alarme), afin de répondre aux enjeux d’exploitation et de sécurisation de l’aéroport.

« C’est la première fois que des aéroports français équipent leurs zones PCZSAR de technologies radar à onde continue. Celle-ci répond en tous points aux exigences du secteur aéroportuaire, nécessitant une surveillance 24h sur 24 par tout temps.
Frédéric Chaumeil Directeur d’EPSI